guilhem-guirado-xv-de-france-intelligent

15 de France: une nation pleine d’avenir

Une sortie de Coupe du monde sur un raffut familial des Blacks, un tarif de groupe à l’abonnement Carte Vermeil, et un nouveau sélectionneur qui n’explique pas ce qu’il va faire, car il va le faire. Les Bleus du XV de France se sont lancés bon an mal an dans un tournoi qui n’avait en commun avec la Coupe du monde que le nom de ses six nations.

Cinquième. Avant dernier donc. C’est la place à laquelle termine le XV de France dans ce Tournoi des Six Nations 2016. Si le constat mathématique est amer, tout n’est pas si noir pour les Bleus. Voici un retour en images sur ce tournoi, premier du genre sous l’ère Guy Noves depuis son retrait du Stade Toulousain. Un Six Nations où tout avait pourtant si bien commencé.

Et au fait, « aujourd’hui c’est plus le XV de France qui a perdu son match plutôt que l’Ecosse qui a gagné le sien » mon cul. Si on a perdu contre l’Ecosse c’est qu’elle était meilleure que nous point barre.

L’arrogance à la française je veux bien. Mais là il faut arrêter et accepter de tomber contre plus fort que nous. Pour avoir vécu 4 ans Ecosse, j’ai pu voir l’évolution rapide de leur rugby ces dernières années. Et ils ont été meilleurs c’est tout. Non?